lundi 6 février 2017

Milla's Cake

Habituellement pas, mais pour leurs "grands" anniversaires, mes enfants ont eu droit à une carte spécialement crée pour eux.
Et comme ma poulinette a eu 18 ans en octobre dernier, au travail!!!

Il fallait bien marquer le coup avec de l'originalité, la petite chose en plus qui fait que cette carte ne ressemblera jamais à une carte classique du commerce.
Et là...... mission réussie je crois.

TADAM!!!! présentée par son cher Calinours ♥
J'ai voulu insérer des photos qui retracent son enfance, le tout en composant comme une sorte de gros gâteau d'anniversaire.
L'évolution de son visage, de ses looks au fil de ces 18 années.




Départ sur une cartonnette d'environ 20X30cm recouverte de papier embossé pois couleur Kraft.
Puis j'ai rajouté 3 bandes colorées bleue, fuchsia et anis pour les 3 étages du gâteau.

Là-dessus, une ribambelle de petites photos en noir et blanc qui marquent toutes ces douces et belles années....
(3 en haut, 4 au milieu et 5 en bas)
Pas 18 donc, mais une sélection de 12 clichés de sa naissance à nos jours.



Ma princesse toute choupiotte!

Période couettes :)

Evolution constante...

Un gros 18 pailleté rose au sommet du cake!
Tout autour, j'ai parsemé tout un tas de petits embellissements joyeux, girly et colorés qui symbolisent cette journée spéciale.
Bonbons, bougie, fleurs, glace, cadeau, papillon, quelques strass et un max de petits cœurs remplis d'amour!!!!

Avec notre Iris bébé!

Une jeune fille s'éveille.

Son prénom en rose tout brillant au milieu!

Zoom sur les petites décos.



Et vu la taille de cette carte géante, tous les membres de la famille ont réussi à écrire un speech dessus sans problème!

.... La belle a même versé une petite larme avec sa coupe de Champagne ....

Ajouter une légende

Bienvenue dans le monde des adultes ma belle!
Et plus besoin de taxer la carte d'identité de ta copine majeure pour aller en boîte maintenant, hahahaha!....... Youpi!




"Qui garde son âme d'enfant ne vieillit jamais"
  {Abraham Sutzkever}



samedi 28 janvier 2017

Trois jours à Cannes

En mai de l'année dernière, il nous a soudainement pris l'envie d'aller rendre visite à des amis alsaciens exilés dans le Var.
Sauf que ce fut du "dernière minute", et de surcroit en plein Festival de Cannes... Gloups.
Mais en bonne motivée que je suis, je ne lâche rien, et j'ai tout trouvé les doigts dans le nez. Non mais.

Vols, hôtel, et une voiture de location.
Un gros week-end de détente, de soleil et d'amitié avec la Méditerranée en toile de fond.

Hôtel Pullman Royal Casino de Mandelieu, la vue de notre chambre.

Toute cette luminosité, tout ce bleu.... Si vous saviez comme ça fait du bien!!!
On frime avec notre marché de Noël à Strasbourg, mais un peu de mer et de soleil, c'est pas mal non plus!

Vision de rêve... ça change des sapins ;)

Ohlala, il doit y avoir de la star au m2 par là-bas!!!
Cannes, pour moi, c'était un vague passage dans les années 80, j'avais 20 ans, et ça ne m'a pas laissé un souvenir impérissable.
Les années ont passé... Il était temps de rétablir la vérité avec mes yeux de presque quinqua :)


On a commencé par un bout à l'autre de la Croisette, coincés entre les touristes et journalistes du monde entier, des groupies, des cougars en perdition... des mémés qui promènent leur caniche vêtues de jogging rose Barbie... des personnages bardés de badges... des hommes en costumes et lunettes noirs...
Bref, on sent qu'on n'est pas à la maison, et qu'il se passe un truc!


Ok, on y est, pas de doute .... Hôtel Martinez.

Ponton et transats

Re-ponton, avec quelques "petits" bateaux en fond....

Le Carlton

Le décor est planté
Vous avez vu, les "Palmes d'or" sur le macadam!!!

"Bonjour Madame"

Chut, c'est de l'art.... (devant l'immeuble du Palais de la Reine)

Accès plage du Majestic
Puis doucement, ça grouille de plus en plus....
Normal, on arrive devant le Palais des Festivals, célèbre pour ses marches rouges (que nous ne monterons pas hahaha!!!)

Les voici, les voilà!

Mais à quoi rime collection d'escabeaux?... Le secteur des fans et habitués au premières loges pardi, incroyable!

Waouh, ça fait rêver quand même. Toutes ces stars de cinéma qui ont foulé ces marches....

Palme encore, Palme toujours!

Et bla bla bla... "En direct du festival de Cannes..."
"Et vous, que pensez-vous de la sélection cette année?"
 
Nous nous éclipsons vers le fameux quartier du Suquet après un bon repas de fruits de mer.
 
Petites terrasses vue mer
 
 
Et là, ça grimpe, ça grimpe!!!!!!
 

Ruelle ocre

Ruelle ocre bis.

Ça sent le Sud, le vrai!



Et enfin nous arrivons tout en haut sous une chaleur écrasante, mais quelle jolie vue.

L'église Notre-Dame de l'Espérance qui domine la ville.

Splendide!

Classe!

Grandiose!

Une fresque géante, véritable ode au 7ème art!!! Alors, vraies ou fausses fenêtres???

Petites gourmandises....."Mmmm, donnez-moi un peu de chaque!"

Le lendemain matin, ou comment apprécier pleinement son petit déjeuner avec un décor de rêve.

Parfait pour la vue, on choisit cette table, avec vue piscine + mer

Hello ♥


Et ce jour-là, comme nous avions un peu de temps, nos amis nous ont emmenés à St Tropez.
Là aussi ça faisait un bail...
La meilleure période, le printemps, sans la foule rasante de juillet-août.
On peut arpenter la ville sans stress, les commerçants sont avenants et souriants...

Bateaux

Pastis

Mythique Sénéquier

Restaurant éphémère Dior

Place de Lices et ses boulistes

Melon-jambon.... un peu de fraîcheur bienvenue.



Les 4 zamis ravis :)


Voilà de doux moments qui nous ont fait grand bien.
Les batteries sont rechargées.
Retour à Strasbourg avec une dernière balade avant de rendre la voiture.




Port de Mandelieu-la-Napoule

Baignade des locaux, ils en ont de la chance.

Tchao tchao Nice!!!!!

Mais enfin bon, moi je trouve quand même que les vraies stars de Cannes, c'était bien nous non?????...
En tout cas, me voilà réconciliée avec cette charmante ville de la Côte d'Azur.




Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...